Mairie de Lullin

Accès rapide

Vous êtes ici : Accueil > Ecole > Vie de l’école > CM1-CM2 > Le séjour à Lyon ( vendredi 22 juin 2012 )

Le séjour à Lyon ( vendredi 22 juin 2012 )

Nous avons été réveillés à 7 h 30. Certains étaient déjà prêts. Nous nous sommes lavés habillés, pomponnés et nous nous sommes rangés dans le couloir pour descendre déjeuner. Il y avait un grand choix de boissons chaudes ou froides, des céréales et du pain,… Nous avons
brossé nos dents, repris nos sacs et rejoint le car…

En route, en direction de la grotte de la Balme, nous avons vu quatre cheminées de refroidissement d’une centrale nucléaire.

Comme nous étions en avance, nous avons pu jouer en attendant notre guide. Audrey nous a fait découvrir des choses passionnantes :

  • A l’entrée,
    JPEG - 25.4 ko
    l’entrée de la grotte

    haute de 35 m, il y a une chapelle. Jadis les gens croyaient que la grotte était habitée par des démons. Pour s’en protéger, ils ont construit une chapelle. Quelques mètres plus loin, il y avait une reconstitution d’un campement d’homme préhistorique.

  • Nous sommes passés par un labyrinthe qui par endroit faisait 35cm de large (si, si le maître est passé) et qui nous a emmenés jusqu’à des gours,
    JPEG - 21.3 ko
    gours

    formés par la calcite qui s’est déposée sur les roches au fil des siècles.

  • Nous avons vu des stalagmites (montent) et des stalactites (tombent). Une stalagmite faisait penser à une statue du « Père Fouras ».
  • Nous avons regardé un lac au bord duquel se trouvait une vieille barque. Elle aurait emmené douze personnes dont deux jeunes mariés. La barque s’est retournée et tout le monde s’est noyé sauf le marié. Depuis un rocher proche du lac est surnommé « le voile de la mariée ».
  • Nous sommes montés jusqu’à un balcon qui domine l’entrée de la grotte.
  • Dans la « cheminée », on aurait du voir les chauves-souris mais il n’y en avait pas.
  • Nous avons pris un autre labyrinthe qui nous a menés à une peinture de François 1er,
    JPEG - 22 ko
    François 1

    peinte au XIXème siècle car il serait venu là.

  • La guide nous a expliqué que l’eau qui traversait cette grotte, il y a très longtemps, avait formé des « marmites » creusées
    JPEG - 19.9 ko
    marmite de géant

    par des tourbillons d’eau mêlée de galets.

  • Une légende raconte que le célèbre contrebandier Mandrin aurait caché son trésor quelque part dans la grotte.
  • Nous avons monté et descendu 660 marches. Nous avons remercié Audrey et nous sommes partis en direction du restaurant car nous avions très faim. Arrivés à Crémieu, nous nous sommes installés en terrasse
    JPEG - 33.6 ko
    Bon appétit

    et nous avons eu des boissons (eau, coca-cola ,jus de fruits) en apéritif.

    JPEG - 34.5 ko
    A table !

    Nous avons mangé : pâté en croûte et salade, des brochettes et de la purée maison et en dessert de la salade de fruits et du roulé au chocolat maison

    JPEG - 49.6 ko
    dessert

    . Clément a renversé trois fois son verre. Avant de partir, le patron nous a offert une sucette. Merci Monsieur !!

    JPEG - 34.1 ko
    Tout le monde mange !

Une fois rassasiés, nous avons digéré en visitant le village médiéval de Crémieu. La guide nous a rejoints sous la halle dont le toit est en lauzes

JPEG - 21.6 ko
toit de lauze de la halle

et la charpente faîte de poutres en chêne. On peut y voir une table d’auges où il y avait différentes mesures à grain.

JPEG - 53.3 ko
mesure à grain

Nous avons emprunté la rue du « four banal » où il y avait le seul four de la ville aujourd’hui disparu. Nous sommes arrivés à la Porte Neuve

JPEG - 24.9 ko
la porte neuve

qui date de 1535 qui est équipée de machicoulis. Une autre porte, celle de Quirieu,

JPEG - 35.9 ko
la porte de Quirieu

a elle, un assomoir : c’est un trou dans le plancher en bois de cette tour carrée par lequel on projetait sur les assaillants de la poix, du sable chaud , des pierres, etc. Ensuite, nous avons vu la maison des trois pendus.

JPEG - 48.9 ko
la maison des trois pendus

On raconte qu’un cordonnier rentré plus tôt de son travail chez lui aurait surpris deux jeunes garçons qui faisaient la cour à ses filles. Pris de colère, il pendit les garçons mais le père de ces derniers, fou de rage, aurait à son tour pendu le cordonnier. Nous sommes montés jusqu’au château delphinal ( seigneur du Dauphiné ) du XIIème siècle qui aujourd’hui est une propriété privée. Nous n’avons pas pu le visiter. Nous sommes redescendus par un escalier très raide pour aller jusqu’à la troisième porte (porte de la loi)

JPEG - 56.8 ko
Porte de la loi

et en chemin nous avons vu des maisons qui étaient d’anciennes échoppes avec des poulies aux fenêtres du grenier pour monter les marchandises. Cette porte porte encore les corbeaux qui soutenaient les hourds. Nous avons fait un arrêt « pipi » dans des toilettes à la turque. Nous sommes passés par l’hôtel de ville

JPEG - 54.9 ko
Eglise et mairie de Crémieu

construit dans les remparts et qui s’est installé dans un ancien couvent. Nous avons fait une halte dans la pièce la plus chaude de l’époque (grande cheminée) qui servait de scriptorium. Nos pas nous ont mené à l’office du tourisme où nous avons pu acheter quelques souvenirs après avoir dit au revoir à notre guide.

JPEG - 48 ko
maquette de Crémieu

Nous avons goûté (un jus de fruit, une banane, et un pain au chocolat ), joué un moment et nous sommes partis retrouver le car qui nous a ramené chez nous. Pendant le trajet, Harmony a organisé une vente aux enchères avec des restes de chenille en plastique.

Merci pour cette sortie.

Nous remercions la mairie, l’A.P.E. et les parents pour leur aide financière. Sans eux, ce voyage n’aurait pu avoir lieu.
Merci aussi aux mamans qui nous ont accompagnés pour leur gentillesse, leur disponibilité et enfin aux enfants pour s’être bien comportés durant cette sortie.

JPEG - 57.3 ko
groupe adultes